Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
le blog de Grimpeur-du-26

3 jours vélo en Margeride (Lozère), jour 2

4 Août 2016 , Rédigé par Ferrandis Rémi Publié dans #Cyclisme sur Route

Pour le deuxième jour de nos vacances Lozérienne on a du modifier le parcours initial de 166km à cause du fort risque orageux après 14h....

Malgré tout, on quitte le camping de Chastanier vers 9h, il fait bon au soleil malgré les 6°C de 7h30 (au réveil), on descend tranquillement sur Pierrefiche, puis on est sur du faux plat montant jusqu'au croisement de Chateauneuf de Randon, ou l'on tourne à droite pour gravir le difficile col du Charpal.

Plusieurs murs (entre 12-14%) sont à passé puis ça alterne entre du 5-7% en général.

Une fois au sommet on fait l'aller-retour au grandiose lac du Charpal, caché au milieu des bois, c'est un havre de paix !

On descend sur Rieutord du Randon, une vieille dame nous remplie gentiment nos bidons d'eau ;)

Puis on rattaque une nouvelle ascension, celle du cheval mort en passant par Froidviala.

La montée est régulière est très agréable, tantôt à l'ombre, tantôt au soleil, au sommet il y a de belles prairies peuplées de vaches.

On monte au Truc de Fortunio (1552m), le sommet de la Margeride !

il y a un premier gros raidard sur une route défoncée puis ça va un peu mieux ensuite.

Au sommet on monte admirer le panorama à 360° de la table d'orientation, c'est de toute beauté, avec notamment la vue imprenable sur le lac du Charpal, sur la Margeride, le Cantal, la Lozère...

On mange sur le plateau, à l'abri du vent en plein soleil, il fait bon.

S'en vient une agréable descente jusqu'à Arzenc de Randon, et c'est reparti pour un tour, on gravi le col de la Pierre Plantée, battu par le vent avec ses quelques éoliennes.

Le début de descente est un peu difficile à cause du vent en rafale venant du coté gauche, mais on tourne rapidement en direction de Saint-Jean la Fouillouse, on monte à un petit col géographique au milieu des bois (alt.1329m), puis c'est que de la descente jusqu'au Cellier, et on remonte facilement au camping.

On décide de rallonger un peu pour aller voir la fête du pain à Rocles (+10km aller-retour).

Mes données : 96 kilomètres, 4h33min38sec, 21,10km/h de vit.moyenne, 53,07km/h de vit.max, 1346 mètres de dénivelé !

l'orage nous aura finalement évité, mais il a plu durant plusieurs heures jusqu'au petit matin quasiment, cela ne nous aura pas empêcher d'aller dîner à Langogne, dans un super restaurant !

église de Pierrefiche

église de Pierrefiche

vielle fresque publicitaire, TOUT EST DIT, vive le vin !

vielle fresque publicitaire, TOUT EST DIT, vive le vin !

la margeride, ces prairies à pertes de vues et ses dizaines de milliers de vaches !

la margeride, ces prairies à pertes de vues et ses dizaines de milliers de vaches !

pause au lac de Charpal

pause au lac de Charpal

un lac de toute beauté, perdu dans la foret

un lac de toute beauté, perdu dans la foret

Grimpeur du 26

Grimpeur du 26

pécheurs

pécheurs

le truc de Fortunio (1552m)

le truc de Fortunio (1552m)

un lac de montagne tellement beau !

un lac de montagne tellement beau !

église de Rieutord de Randon

église de Rieutord de Randon

un lac de montagne tellement beau !

un lac de montagne tellement beau !

passage à Froidviala, ce hameau de montagne se dénomme ainsi à cause du froid qui y règne chaque hiver (froidviala = le froid vient de la)

passage à Froidviala, ce hameau de montagne se dénomme ainsi à cause du froid qui y règne chaque hiver (froidviala = le froid vient de la)

dernier kilomètre de montée du col du cheval mort

dernier kilomètre de montée du col du cheval mort

belles vaches

belles vaches

alors Gil ça grimpe ?

alors Gil ça grimpe ?

panorama sur la Margeride

panorama sur la Margeride

un grimpeur du tonnerre ce Gil !

un grimpeur du tonnerre ce Gil !

on approche du sommet...

on approche du sommet...

j'arrive !

j'arrive !

les derniers mètres sont plus facile

les derniers mètres sont plus facile

le sommet de la Margeride

le sommet de la Margeride

panorama

panorama

la tour haute de 105 mètres est entourée de chaos granitique et de belles landes sèches

la tour haute de 105 mètres est entourée de chaos granitique et de belles landes sèches

table d'orientation au sommet

table d'orientation au sommet

vue imprenable sur le lac du Charpal !

vue imprenable sur le lac du Charpal !

en noir et blanc c'est top !

en noir et blanc c'est top !

contraste de couleurs de toutes beauté

contraste de couleurs de toutes beauté

immense tour qui semble défier les cieux !

immense tour qui semble défier les cieux !

Gil au sommet

Gil au sommet

on scrute le ciel qui devient de plus en plus menaçant...

on scrute le ciel qui devient de plus en plus menaçant...

un sommet de plus dans la musette

un sommet de plus dans la musette

casse croûte à 1500m d'altitude

casse croûte à 1500m d'altitude

petite sieste dans les prés

petite sieste dans les prés

le col du cheval mort doit sa dénomination à une histoire tragique. en plein hiver, un homme et son cheval arriva en haut de ce passage de montagne, et fut pris par la tempête en pleine burle....pour survivre, l'homme tua son cheval et s'abrita dans sa carcasse.......

le col du cheval mort doit sa dénomination à une histoire tragique. en plein hiver, un homme et son cheval arriva en haut de ce passage de montagne, et fut pris par la tempête en pleine burle....pour survivre, l'homme tua son cheval et s'abrita dans sa carcasse.......

la baraque du cheval mort

la baraque du cheval mort

belles vaches

belles vaches

vache Montbéliarde

vache Montbéliarde

dîner à Langogne

dîner à Langogne

je découvre l'aligot, une petite merveille de l'Aubrac

je découvre l'aligot, une petite merveille de l'Aubrac

un restaurant authentique

un restaurant authentique

attelage de bœufs

attelage de bœufs

vieux vélo

vieux vélo

le contraste est saisissant entre le beau temps au lointain et la pluie accompagnée d'une nappe de brouillard sur les montagnes de notre coté

le contraste est saisissant entre le beau temps au lointain et la pluie accompagnée d'une nappe de brouillard sur les montagnes de notre coté

une lueur d'espoir...

une lueur d'espoir...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

l'ange blanc 06/08/2016 16:52

très bel article qui résume bien notre deuxième jour en Lozère, déjà la nostalgie... Par contre pense à te relire car l'orthographe et la grammaire aie aie !!! aussi une légende erronée sous la boucherie tu parles de lac...

grimpeur-du-26 06/08/2016 17:06

merci Gil ;)
et oui que des bons souvenirs maintenant
ok je corrige ça, j'ai un gros bugs sur overblog, le 3e article est bloqué, j'essai de le publier rapidement